Leadership

En primeur, Serge Marquis blogueur invité, lance la nouvelle chronique de l’égo, inspirée de son plus récent livre : PENSOUILLARD LE HAMSTER !

Pourquoi cette chronique sur notre blogue marketing employeur ?

Chez Illico Hodes notre rêve est d’aider les organisations à devenir de meilleurs employeurs. Pour être un meilleur employeur, il faut devenir de meilleurs leaders.

Pour être un meilleur leader, il faut d’abord être un meilleur être humain. C’est la prémisse de La Maison des Leader fondée par Rémi Tremblay, dont j’ai le bonheur de faire partie.
Lors de notre voyage initiatique au Népal, organisé par Rémi l’an dernier (qui avait pour thème le bonheur tranquille) nous avons rencontré le grand patron des moines bouddhistes, petit-fils de Dilgo Khyentsé Rimpotché, maître spirituel de Mathieu Ricard. Nous lui avons alors posé la question suivante :
Quelle-est la plus grande qualité d’un leader ?
Et de réfléchir longuement avant de répondre «Avoir un esprit calme.»

Trop souvent nous rencontrons des dirigeants avec un ego démesuré… qui oublient d’agir pour le sens commun. En revanche, nous savons très bien que l’ego n’est pas que l’affaire des patrons. Nous sommes tous perturbés par notre ego qui cultive l’envie, le jugement, l’anxiété, la colère… au quotidien. Nous aspirons tous à un degré de tranquillité pour un bonheur intérieur durable.

Pourquoi une chronique de l’égo?

Pour un avenir meilleur. Pour cesser d’être des babouins! Pour conduire au silence le hamster Pensouillard en nous. Pour nous offrir une tribune vivante que Dr Serge Marquis a si généreusement accepté d’animer.

Voici notre chance d’étendre la conversation, de créer le mouvement, d’assoupir notre Pensouillard. Osez vos commentaires. Osez vos questions. Amorcez la conversation et partagez cette chronique avec vos amis, vos collègues et… oui … vos patrons !

…merci infiniment, très cher Serge, de partager et d’engager la conversation.

Alors sans tarder, je vous invite à lire la toute première chronique de l’égo.

Céline

 

 

Commenter

Les premiers pas d’un changement de culture – 2e partie

Dans son commentaire sur l’article précédent, Pierre Marc demandait justement de lire la suite rapidement… Désolées du délai, vous savez comment le tourbillon de la vie nous emporte parfois.

Même un mois plus tard, nous pensons qu’il est toujours intéressant de dégager les puissants leviers de changement du discours d’Obama sur l’état de l’Union Winning the Future.  Après tout, ce discours se veut porteur du changement et non seulement un événement pour défrayer la manchette des nouvelles!

Dans notre blog précédent nous présentions  quelques extraits du discours où le président Obama exprimait  pourquoi il est important pour les Américains de s’investir, de voir les choses autrement et de changer pour continuer à être des gagnants dans les années à venir.  Le pourquoi fait appel aux émotions et donne un sens à ce qu’on veut faire ou à ce que l’on fait. Il fait appel au côté émotif qui inspire et qui fait agir. Mais on sait aussi que  le côté émotif seul, sans fournir une direction claire, sans faire appel au côté rationnel ne peut favoriser des changements de comportements significatifs. Lire la suite

Commenter

Les premiers pas d’un changement de culture – 1re partie

Winning the Future, le discours sur l’état de l’Union du président Obama est le meilleur discours qui inspire le changement que j’ai entendu.

Au-delà de la politique…

Assise confortablement devant mon téléviseur, j’ai d’abord été séduite par le discours annuel sur l’état de l’Union prononcé par le président Obama en janvier dernier, puis c’est l’étonnement qui a pris le dessus comme sentiment.  Il venait ébranler plusieurs croyances que j’avais face à ce qu’on peut attendre d’une telle allocution qui s’adresse à la nation américaine.  Rien en commun avec les discours partisans des présidents précédents.  Mais qu’est-ce qui est si différent  dans le discours d’Obama?

 
En relisant le discours avec ma grande amie Jacinthe Bergevin, Lire la suite

12 Commentaires »

Nando Parrado, le seul conférencier à soulever la foule au World Business Forum… sans jamais parler affaire!

World Business Forum 2010 6e partie

Nando Parrado, émérite homme d’affaire, est l’un des  seize survivants de l’accident d’avion du vol uruguayen « Uruguayan Air force flight 571″ qui s’est écrasé dans la cordillère des Andes le 13 octobre 1972 – il s’agit de l’une des plus grandes histoires de survie du XX e  siècle. Lire la suite

Commenter